17 janvier 2011

Le mal frappe toujours trois fois

carpe_diem

Le premier

Violent, fragile

Fou, normal

Agité, calme

Sur quel pied danser ?

Quand c'est lui qui décide en silence du tempo

Il m'a insufflé le mal

Armes à feu, virée à haute vitesse, séquestration, 

Baffes et humiliations improuvables, harcèlement, poursuite

Déni.

 

Le second

était plusieurs

Rire, pleure

Cris, silence

Humiliation publique, oubli généralisé

Déni.

 

Le troisième

continu de me contacter

Essaye plusieurs méthodes

Énervement, silence, intérêt

Déni.

 

Ma libération est proche. J'y crois.

J'aimerai avoir une date, comme une cible à atteindre.

Tout ça reste impalpable.

Le déni est-il ma solution ?

Ce qu'on redoute le plus, fini par arriver.

Alors je vais appréhender un bonheur si immense 

qu'il me fera pardonner les actes de mes détracteurs.

Posté par Myspa à 19:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 janvier 2011

Je n'ai que vous.

 

Le fait que l'homme distingue le bien du mal 

prouve sa supériorité intellectuelle 

par rapport à toute autre créature ; 

mais le fait qu'il puisse mal agir 

prouve l'infériorité de son esprit.

[Mark Twain]

 

dl_large

Je suis une gaffeuse à l'humour décalé
Honteuse des âneries sortant de ma bouche
Mon esprit pense bien faire
mais le sens de mes pensées souffre d'absentéisme chronique

Le juste milieu me pousse plus souvent dans le silence
que vers une satire populaire
On me qualifie alors de solitaire
alors que j'affectionne les rires et l'attention à mon égard

Égocentrique ? Peut-être
Enfant unique surtout
Cet amour fraternel dont on m'a privée par choix est un grand manque...

Posté par Myspa à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 janvier 2011

Sharivan à sa C.

du point de vu de Sharivan, pour sa C.

un homme qui me bluffe par son intelligence
et par sa personnalité si riche  

Hokage


Je cherche à tes côtés l'apaisement
Des sentiments partagés
Sains et entiers
Mais tu n'as rien d'autre à m'offrir
Que des moments volés

 

Ce n'est pas à son bras que tu devrais te trouver
Mais au mien
Je te voues un Amour éternel
Bien au-delà de ce qu'il essaye de te donner

 

Il pense sûrement que tout est acquis
Mais je crois toujours secrètement
Que tu me reviendras

 

Ma bien-aimée
J'ai la prétention de dire que ce n'est peut-être même pas de l'Amour
J'ai envie qu'il y est un sentiment encore plus fort

Non, différent

 

Une attente de l'autre qui peut se satisfaire par le regard, le toucher 


Je te cherche sans cesse


Je me contente de te croiser quelques heures
Et graver chaque minute dans mon coeur.


Seuls les rêves sont sans limite
Et personne ne peut m'obliger à les révéler
Alors s'il y a un autre monde au-delà du notre
Rejoins-moi

Posté par Myspa à 16:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]