14 août 2011

Il est temps

 


Face a un réel vide.
Un organe vital atrophié.

Tu as réussi a créer le manque plus que jamais.
Certes les effluves d'hier persistent et signent dans mon esprit
mais ce qu'on a vécu reste gravé.


On ne voit bien qu'avec le coeur.
L'essentiel est invisible pour les yeux.
[ Antoine Saint-Exupéry ]


Je crois depuis le début que tu m'es essentiel
d'où cette attraction vers les complaintes
quand tu n'accompagnes pas ma solitude

Un peu de jugeote et tout devient clair
Aucun avenir n'est dessiné pour nous 2. 

Mais rien ne change le fait, 
que je te réclame tout le temps.

Comme les soupirs qu'échangeaient nos corps
Notre histoire se finit sur un seul :
Le dernier soupir.

Posté par Myspa à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]