tumblr_kw902j4KbO1qzee2no1_500_large

 

Les amants s’aimantent sans jamais s’aimer

Ils sèment leur passion si les pas les y poussent

Sans les soucis du jour, pour des instants volés

Si intenses que la roue du temps ne sourcille

 

Les amants s’aimantent

Se déshabillent et se découvrent

Rient pour s’ouvrir

Ou découdre de sentiments troubles

 

La poudre aux yeux le temps d’une nuit

Ne nuit pas si les règles fussent dévoilées

Mais la loi du plus hermétique prend le dessus

L’autre met les voiles, et jette l’encre

 

Les amants s’aimantent

Ils finissent par s’enticher d’une étiquette déjà collée sur d’autres

Puis sur leurs principes sinon rien

 

Les amants s’aiment comme des aimants inversés

Un jour inséparables, le suivant injoignables

 

Les amants s’aimantent sans jamais s’aimer

 

tumblr_kuho191jVO1qzcapto1_500_large