samedi 16 juin 2012

Effluves d'une discothèque

Tu titubes. Tu vacilles. Mais l’alcool n’est qu’un subterfuge. Tes actes, tes envies tu peux les assumer. Lâche-toi. Tu es le seul acteur de ta vie. Personne ne te regarde parmi cette foule en mouvement. Sauf moi. Si seulement ces accords pouvaient être plus faciles à suivre. Mais rien ne va, seuls nos lits nous lient. Et le quotidien réclame bien plus. 
Posté par Myspa à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]